Collège de Bellevue

|  Guémené-Penfao (44)

Réhabilitation énergétique et fonctionnelle

Voir les détails du Projet
Le projet
Maîtrise d'ouvrage
Département Loire-Atlantique (44)
Missions
Mission complète de maîtrise d'œuvre
Surface totale
SU restructuration = 3 194 m²
SU neuf = 175 m²
Montant des travaux
4 700 000 € HT
État d'avancement
Concours lauréat en janvier 2024, démarrage des études
Maîtrise d'œuvre
Architecte mandataire
Johanne San
Bureaux d'Études
Structure : Even Structures
Fluides : Isocrate
Acoustique : Itac
Cuisiniste : BEGC
Paysagistes
Landscape U Need
Économiste
Exe (+OPC)

Démarche environnementale

Objectif énergétique «BBC-Rénovation» (Cep réf -40%), désamiantage en site occupé, phasage complexe, matériaux biosourcés et pérennes, chaufferie collective biomasse, démarche d’économie circulaire, production d’ENR renaturation des cours, infiltration et végétalisation, lutte contre l’effet d’îlot de chaleur.

Le collège de Bellevue s’est construit au milieu des années 80 en entrée de ville Est de Guémené-Penfao, à proximité directe des grands équipements sportifs communaux (piscine, tennis, football …). Il s’implante dans un contexte paysager singulier, marqué par la topographie de la Vallée du Don et la trame forestière du bois de Juzet. L’établissement, qui accueille aujourd’hui environ 400 élèves, s’organise selon un plan en étoile, qui rayonne depuis un atrium central vers 5 ailes aux vocation spécifiques : administration, restauration, CDI,…

Compte tenu des évolutions pédagogiques et des nouvelles obligations réglementaires en matière de performance énergétique et d’impact carbone, une rénovation globale du collège s’impose. La vocation éducative de l’équipement inspire une opération démonstratrice et exemplaire, permettant de prolonger le bon usage de ce patrimoine dans des conditions adaptées aux évolutions climatiques et à la nécessaires économie des ressources.

Aussi, au travers de cette réhabilitation ambitieuse, le projet s’engage à :

• Renouveler la perception du collège et sa relation à la ville,

• Proposer une identité porteuse d’une nouvelle qualité de vie,

• Améliorer les performances énergétiques et environnementales de l’équipement pour assurer le confort des usagers, été comme hiver,

• Renaturer les espaces extérieurs en continuité du bois du Juzet