Johanne San, une agence engagée

Des solutions éco-efficientes dans la résolution architecturale et spatiale

Quel rôle joue l’architecte urbaniste dans l’aménagement durable de notre planète ?

Entre atténuation et adaptation au réchauffement climatique, l’aménagement de notre cadre de vie doit se réfléchir dans une vision engagée sur l’efficacité, la sobriété et l’économie des ressources.

Ainsi, la réflexion de l’architecte-urbaniste contribue à maîtriser l’impact des modes de vies dans nos villes et nos quartiers et sur la capacité de notre environnement à maintenir des conditions acceptables pour tous. Il pose les enjeux et les défis à l’échelle de l’urbanisme pour engager des solutions éco-efficientes dans la résolution architecturale et spatiale.

Des territoires solidaires, une architecture low tech et éco-construite

Développer des paysages urbains fertiles et porteurs de biodiversité

Les territoires urbains et ruraux dialoguent à travers le périurbain, dans une organisation sectorisée : résidentiel, activités et agricole nourricier. C’est à travers une vision solidaire des territoires, qu’une nouvelle définition de l’équilibre des ressources peut guider l’aménagement.

Les enjeux Bas Carbone reposent sur la trilogie : aménagement/mobilité/alimentation dans une ambition de ville auto-suffisante, proche, mixte et inclusive. C’est bien à l’échelle du bassin de vie que se pense la solidarité de territoire, riche de sa géographie, de son terroir et de son histoire.

Projeter la ville implique une gestion respectueuse de ses ressources propres, le sol, substrat vital et puits carbone majeur, l’eau, rare et précieuse, le végétal intense et diversifié.

À travers la dépollution des sols agricoles ou industriels, la désartificialisation des espaces publics, mais surtout la frugalité des aménagements et des constructions, la démarche de projet peut décliner une architecture low tech et éco-construite, dans un paysage urbain fertile et porteur de biodiversité urbaine.

Pour une vision positive et inspirée de la mission d’architecte-urbaniste

Initier des processus d’engagement responsable

L’accompagnement au changement des modes de vie s’appuie sur des méthodologies collaboratives et participatives fondées sur l’écoute et la compréhension de tous les acteurs, habitants, usagers, professionnels, élus, dans un processus d’engagement responsable.
L’architecte contribue à initier des pratiques respectueuses afin de préserver notre planète. Il doit porter une vision prospective sur les conditions et l’acceptabilité de notre développement continu dans la perception d’un monde ayant atteint ses limites. Esprit de synthèse et de complexité, il motive par sa créativité et sa sensibilité une vision positive et inspirée.

Ainsi, l’agence Johanne San souhaite créer des lieux à vivre porteurs de confiance et d’enchantement, en harmonie avec leur contexte et démonstrateurs de valeurs universelles. L’agence agit pour transcender les besoins fonctionnels en espaces vécus où l’architecture réunie sensibilité créative et expertises techniques. Elle œuvre pour une construction inspirée, affirmant une juste posture et dans un respect de l’équilibre des intérêts.