+ Références

Éréa « les terres rouges »

|  Saint-Barthélémy (49)

Extension et restructuration de l’internat et de l’externat

Info Projet
Le projet
Maîtrise d'ouvrage
Région Pays de la Loire
Missions
Mission complète loi MOP
Surface plancher
4 295 m²
Montant des travaux
5 890 000 € HT
État d'avancement
Phase 1 : réceptionné en 2015
Phase 2 : réceptionné en 2017
Maîtrise d'œuvre
Architecte mandataire
Johanne SAN (goa)
Bureaux d'Études
Structure : IBA
Fluides et thermique : ISOCRATE
Paysagistes
Landscape U Need

Démarche environnementale

Rénovation de l’internat : BBC RT rénovation / Extension pour l’externat :BBC / Complexe sportif RT 2012 -10% (proche passivhaus) / Isolation par l’extérieur / Production d’eau chaude solaire / Ventilation double flux

Le projet de restructuration et extension des locaux de l’internat et de l’externat de l’EREA Les Terres Rouges à Saint-Barthélémy vise à proposer de nouveaux locaux mieux adaptés et fonctionnels mais aussi à offrir un cadre de vie renouvelé pour les jeunes élèves qui le fréquentent et y résident.

La démolition de l’externat existant, ainsi que celle du préau et de la galerie de liaison, libère une vaste plaine ensoleillée bordée au Sud par la lisière de la forêt de Pignerolle. L’implantation du nouvel externat choisit de se glisser entre les bâtiments conservés pour privilégier des proximités fonctionnelles tout en affirmant son identité autonome. Repère dans la vie scolaire des élèves, il se positionne au cœur du lycée ; telle une rotule articulant la dynamique et la convivialité des échanges. Sa position détermine les ambiances extérieures : une cour ensoleillée au Sud et une plaine de jeux au Nord.

Les bâtiments existants des ateliers et de l’internat réhabilité forment un cadre où se glisse la nouvelle organisation de l’externat. Celle-ci rassemble, dans un jeu de volumes compacts, la vie scolaire et l’espace enseignants au rez-de-chaussée en vigie sur la vie du lycée puis en étage, la médiathèque et l’enseignement. La forme ovale de la base articule les flux traversants des élèves, des professeurs et du personnel encadrant. Elle se prolonge d’un préau en sous face du porte-à-faux de l’enseignement. Le parvis forme la cour des élèves au Nord et s’étire jusqu’au foyer, la restauration et l’internat. Le sol dallé se redresse et constitue la rampe qui naturellement mène au rez-de-chaussée surélevé du bâtiment d’internat. Ce socle ondulé se poursuit pour former un espace de sport urbain (terrain de basket, gradins, espaces de glisse).

Agence Johanne San - Éréa « les terres rouges »
Agence Johanne San - Éréa « les terres rouges »
Agence Johanne San - Éréa « les terres rouges »
Agence Johanne San - Éréa « les terres rouges »
Agence Johanne San - Éréa « les terres rouges »