Le Nouveau Quartier Kirié

|  Les Sables d'Olonne (85)

Reconquête d'une friche industrielle de 6 ha en entrée de ville

Voir les détails du Projet
Le projet
Maîtrise d'ouvrage
Groupe Réalités
Missions
Mission complète de maîtrise d'œuvre urbaine
Surface totale
6 ha environ de périmètre opérationnel
Montant des travaux
1 800 000 € HT (estimatif)
État d'avancement
Études en cours
Maîtrise d'œuvre
Architecte mandataire
Johanne San
Bureaux d'Études
VRD : Géouest
Environnement : Terao
Paysagistes
Moss Paysage

Démarche environnementale

Reconquête végétale comme vecteur d’un nouveau mode de vie attractif et adapté au changement climatique, 1,4 ha de surface végétalisée et plantation de 340 arbres, démarche d’économie circulaire à partir des ressources du site.

Le site historique des chantiers navals «Kirié» (référence vendéenne du bateau de plaisance pendant près de 40 ans) est implanté en entrée de ville Sud-Est de la commune nouvelle des Sables d’Olonne, sur un foncier d’environ 6 ha. Aujourd’hui réduit à l’état de friche, la parcelle de 6 ha constitue un délaissé dans un contexte urbain morcelé entre tissu résidentiel pavillonnaire et zones d’activités, formant un paysage horizontal très dilaté et fortement consommateur en foncier.

Le projet vise à reconstituer un nouveau quartier mixte en couture du tissu hétérogène environnant. Aussi, il assemble un épannelage et un travail nuancé des échelles bâties depuis les surfaces commerciales de l’avenue de Talmont jusqu’aux lotissements pavillonnaires voisins. Afin d’assurer des transitions douces entre les îlots riverains et l’aménagement du nouveau quartier, le projet propose une centralité plus intense et des formes individuelles en couture avec la frange Sud.

L’esprit des halles est conservé à travers la géométrie des parcelles foncières étirées du Nord vers le Sud. La morphologie de ces hangars sert d’étalonnage dans la déclinaison des typologies bâties. La diversité des modes d’habitat choisit d’explorer une gamme large depuis la maison individuelle jusqu’au petit immeuble collectif. La gabarit des halles, les proportions de hauteur et de largeur ordonnent la trame foncière générale. La qualité des rapport pleins/vides inspire la composition spatiale du plan masse et contextualise le nouveau schéma urbain.

La conservation des chênaies endémiques assure le lien paysager avec les mitoyens Est et Ouest. L’architecture projetée s’inspire de l’ambiance balnéaire des Sables d’Olonne avec l’ambition écologique de créer un quartier adapté aux évolutions climatiques et respectueux de son environnement.