+ Références

Résidence "Aragon"

|  Les Ponts-de-Cé (49)

Recomposition urbaine du quartier de l'ancienne gendarmerie

Info Projet
Le projet
Maîtrise d'ouvrage
Immobilière Podeliha
Missions
Mission complète loi MOP, synthèse, EXE, coordination, SSI, Haute Qualité Environnementale
Surface plancher
8 458 m²
Montant des travaux
9 265 219 € HT
État d'avancement
Réceptionné en Avril 2015
Maîtrise d'œuvre
Architecte mandataire
GOA (Johanne SAN)
Bureaux d'Études
Structure : Technis
Électricité chauffage : NOBLE Ingénierie
Paysage : Atelier Guillaume Sevin
VRD : Pragma Ingénierie

Démarche environnementale

Logements BBC / Logements traversants Nord/Sud desservis par coursives Nord / Refends et planchers béton / Murs d’enveloppe à ossature bois / Isolation renforcée et inertie répartie / Chaufferie collective gaz.

La requalification du site de l’ancienne gendarmerie des Ponts-de-Cé prend forme à travers le projet de construction de 77 logements et de 1500 m² de surface tertiaire. Le projet est conçu comme un îlot ouvert , développant une échelle intermédiaire entre les immeubles collectifs et les logements individuels. Il s’affirme à l’angle de l’avenue Amiral Chauvin et de la rue David d’Angers par un volume haut (R+5) qui ponctue le carrefour et participe à l’effet de porte historique de la rue David d’Angers. Un ensemble de logements de type R+3, R+4, s’organise sur un socle semi-enterré de parking souterrain. Celui-ci s’aménage autour d’un jardin sur lequel s’ouvrent 4 ensembles de logements traversants, orientés Nord-Sud. Le gabarit des lames créées le long de l’avenue Amiral Chauvin permet, par un jeu de double façade Nord, de libérer le cœur d’îlot des nuisances acoustiques du trafic.

Les 4 bâtiments de logements sont conçus comme des volumes compacts orientés Nord-Sud et desservis par des coursives extérieures sur les façades Nord. Ces passerelles lient, depuis le parking souterrain, les entrées individuelles des appartements grâce à un bloc unique ascenseur/escalier par bâtiment. Les coursives, au Nord, desservent les entrées des logements, tout en préservant des intimités. Leur structure indépendante est dissociée de celle des logements. Les platelages sont composés de dalles préfabriquées en béton, complétées de garde corps à simple barreaudage vertical en métal galvanisé.

Agence Johanne San - Architecture & Urbanisme
Agence Johanne San - Architecture & Urbanisme
Agence Johanne San - Architecture & Urbanisme