Résidence Luxembourg-Sapaillé

|  Tours (37)

Construction de 90 logements et une pension de famille

Voir les détails du Projet
Le projet
Maîtrise d'ouvrage
Nexity et Tours Habitat
Missions
ESQ, APD, PC, PRO, DCE
Surface totale
SP = 7 087 m²
SHAB = 5 444 m²
Montant des travaux
9 183 000 € HT (hors VRD)
État d'avancement
PC déposé
Maîtrise d'œuvre
Architecte mandataire
Johanne San
Bureaux d'Études
Structure : HR Conseils
Thermique : Callu
Acoustique : Acoustex
Paysagistes
Sativa
Économiste
C2A

Démarche environnementale

Démarche de renouvellement urbain, régénération de la ville sur elle-même, désartificialisation des sols au bénéfice de la trame brune, îlot de fraîcheur au cœur du projet en continuité des espaces verts environnants.

Ce projet d’îlot mixte est situé dans le quartier Tours Nord, secteur en pleine mutation urbaine où de nombreux projet de transformation de parcelles d’activités se convertissent en îlots résidentiels. Ce renouvellement s’opère selon un processus d’urbanisme négocié où la ville de Tours et ses services coordonnent la cohérence des opérations, au gré des opportunités de projet présentés par les promoteurs.

Dans le cadre de ce renouvellement urbain, la ville de Tours souhaite composer un îlot poreux et tramé de liaisons douces dans le sens Nord-Ouest, en anticipant des principes de rétrocession sur chaque parcelle afin de composer la trame d’espace public de demain. Le macro-lot urbain situé entre les rues du Luxembourg et de Belgique est réalisé par plusieurs opérateurs. Le principe de recomposition a été étudié en concertation avec l’architecte conseil de la ville.

Le projet consiste en la construction de 90 logements répartis sur cinq bâtiments collectifs, à destination d’habitants variés : une pension de famille de 22 logements, 29 logements d’habitat social et 61 logements en accession libre. Ces derniers se développent sur 3 bâtiments en partie Est de la parcelle et intègrent un parking en sous-sol et une micro-crèche en rez-de-chaussé, ouverte sur la rue du Luxembourg.

Les cinq bâtiments se déclinent autour d’un cœur d’îlot végétalisé. Celui-ci crée un bosquet de fraîcheur et se prolonge au travers de l’opération pour se connecter aux espaces verts voisins afin de créer un continuum entre opérations et accompagner les liaisons douces à travers les îlots résidentiels.