+ Références

La Fabrique du Village Métropolitain

|  Saint-Sulpice-la-Forêt (35)

Accompagnement de Saint-Sulpice-la-Forêt dans le cadre du Programme d'Investissement d'Avenir PIA4

Info Projet
Le projet
Maîtrise d'ouvrage
Territoires Publics
Missions
Analyse du dossier, workshop, élaboration du plan d'aménagement du secteur centre-bourg, synthèse et fourniture des documents nécessaires au dossier de candidature PIA4
Surface totale
Périmètre d'étude d'environ 1,4 ha pour le secteur centre-bourg Nord
Montant des travaux
1 800 000 € HT pour l'espace public
État d'avancement
Candidature lauréate en Mars 2022
Maîtrise d'œuvre
Architecte mandataire
Johanne SAN
Bureaux d'Études
VRD : ABEIL

Démarche environnementale

Projet de revitalisation du centre-bourg, sobriété foncière, rénovation du patrimoine bâti existant, économie des ressources, intensification des usages, préservation de l’identité communale, construction en terre porteuse à partir des ressources du site

L’agence est intervenue aux côtés de Territoires Publics pour accompagner la commune de Saint-Sulpice-La-Forêt dans le cadre de l’appel à manifestation d’intérêt «démonstrateurs de la ville durable», lancé par l’État en mai 2021. Cet AMI a pour ambition de désigner et de soutenir des projets urbains démonstrateurs, qui traduisent un haut niveau d’ambition sociale et environnementale et qui mobilisent des solutions innovantes de toutes natures.

Ainsi, «La fabrique du village métropolitain», projet porté par la commune de Saint-Sulpice pour la revitalisation et le renouvellement urbain de son centre-bourg , a été retenu en mars 2022 par les services de l’État. Les financements alloués par le programme d’investissement d’avenir (PIA4), permettront notamment d’engager les actions suivantes :

– Approfondir la connaissance du site et des bâtiments conservés qui feront l’objet de rénovation énergétique et de transformation de leurs usages ;
– Déterminer les conditions et les moyens de produire de l’énergie renouvelable à l’échelle du quartier et des bâtiments ;
– Rendre possible la construction de bâtiments neufs en R+1 et R+2 en terre crue porteuse et la mise en œuvre de matériaux biosourcés pour réaffirmer l’identité patrimoniale du village ;
– S’appuyer sur les acteurs du territoire pour mettre au point des montages garantissant une mixité (logement, activité commerciale, tertiaire, ateliers, espaces partagés, culture et associatif) dans des bâtiments de petite échelle ;
– S’inscrire dans une démarche itérative et participative avec les habitants pour «créer du commun».

Agence Johanne San - Architecture & Urbanisme
Agence Johanne San - Architecture & Urbanisme
Agence Johanne San - Architecture & Urbanisme